Nous utilisons juste ce dont on a besoin pour le fonctionnement du site. Pour plus d'infos lire notre politique de confidentialité.
icon-cookie

Make (Integromat) top 10 des nouvelles fonctionnalités 2022

Thomas Labonne
Thomas Labonne
February 22, 2022
Modules Make Integromat automatisés avec couleurs sur fond violet et logo Make blanc

Tables des matières

Courant 2021, Integromat a lancé une beta de la version 2022 appelée “Integromat Next”. Cette beta, était composée de nombreux partenaires, qui devaient tester et faire des remontées sur les  nouvelles fonctionnalités. Pour notre part, nous étions un peu déçus de cette version Integromat Next, qui au premier abord ne changeaient pas énormément l’outil.

Mais ce 22 février 2022, contre toute attente, Integromat n’officialise pas l’arrivée d’Integromat Next Generation, mais celle de Make. Véritable repositionnement marketing de cet outil d’automatisation no-code, qui embarque de nombreuses nouvelles fonctionnalités.

Make dispose d'une interface bien plus intuitive et conviviale, qui permet aux utilisateurs de bien mieux gérer leurs données tout au long du processus de création de workflow. De nombreuses fonctionnalités ont été ajoutées pour optimiser l'expérience no-code.

1. Nouveau design et nouvel UX

Chaque section a été repensé et redesigné : champs textes, champs dates et heures, listes déroulantes, cases à cocher, etc. Au-delà du design c’est plus généralement l’interaction avec ces formulaires qui s’est améliorée. Ces champs, utilisés lors de la programmation des modules permettent donc aujourd’hui de limiter les erreurs, améliorer la compréhension de chacun, optimiser la répartition des parties, etc. La programmation des modules est donc simplifié et rendu plus compréhensible.

make integromat nouvelle interface
Nouvelle interface Make (Integromat)

2. Type de données par champs précisé

Pour certains modules, il était parfois confusant de savoir quel type de donné il fallait rentrer : plutôt texte, chiffres, html, etc. Make résous ce problème à l’aide d’une fonctionnalité très simple : lorsque l’on place le curseur sur le nom du champ qui nous intéresse, un message s’affiche pour donner plus d’informations sur le type de données à rentrer.

make integromat type de données
Types de données Make (Integromat)

3. Sections avec dropdown

Certains modules Make contiennent un grand nombre de champs à remplir pour les paramétrer. Make offre maintenant la possibilité de masquer les champs qui ne nous intéressent pas pour faciliter le paramétrage des modules. Ce type de dropdown nous permet gérer bien plus facilement les modules à champs multiples comme ça peut être le cas sur des outils comme Airtable ou Hubspot.

Section avec Dropdown Make (Integromat)

4. Barre de recherche intégrée par sections

Certains outils comportent beaucoup de fichier et retrouver celui que l’on souhaite connecter à notre workflow était parfois un casse tête. Make résout ce problème à l'aide d'une barre de chercher directement intégrée dans les modules. Plus que de scroll indéfiniment dans un dropdown vous pouvez maintenant chercher le nom précis du fichier ou document que vous cherchez.

Barre de recherche Make (Integromat)

5. Bouton de mise à jour des champs

Le bouton “Refresh” a été redesigné, et étendu à de nouvelles intégrations, pour le rendre plus compréhensible et simplifier le paramétrage des workflows. Celui-ci rafraichi les données d’un module en fonction de la liste choisie. Ce type de fonctionnalité est par exemple utilisé sur Airtable ou encore Coda.io.

Bouton mise à jour des champs make integromat
Bouton refresh champs Make Integromat

6. Tableau de mapping des données simplifié

Le tableau de mapping des données correspond à l’aperçu des données reçues par les différents modules du workflow. Plus précisément, ce tableau apparait lorsque vous vous trouver sur le champs d’un module et que vous chercher à insérer les données d’un module précédent. Il regroupe donc l’ensemble des données de l’ensemble des des modules utilisés au préalable, ce qui complexifiait la récupération des données sur les grosses automatisations. Cette interface a été largement amélioré à l’aide d’une fonctionnalité assez simple, le “collapse”, permettant de dérouler ou regrouper toutes les données par module. Ce qui facilite largement la lecture et nous permet de mieux dissocier les données.

interface de mapping des données make integromat
Mapping de données Make (Integromat)

7. Des fonctions plus compréhensibles

Les fonctions dans make sont une fonctionnalité indispensables. Nous les utilisons dans de nombreux workflow, et elles nous permettent de pousser les automatisations bien plus loin que ce qu’on pourrait faire dans Zapier. Cependant, il était facile de tomber dans le piège des fonctions dans des fonctions dans des fonction, etc. Difficile alors de s’y retrouver parmi tous les . ; (), et autres séparateurs. De même, il n’était pas possible de savoir si notre fonction était valide avant de l’avoir testé. Ces nouvelles fonctionnalités réduisent ces problèmes :

  • Soulignage des éléments : En plaçant le curseur au dessus de votre fonction, Make souligne les différents éléments qui la compose. Ainsi, vous n’aurez plus de problème pour repérer les virgules, parenthèse ou point virgule qui appartiennent à votre fonction.
Soulignage des fonction dans l'outil d'automatisation Make Integromat
Soulignage des fonctions Make (Integromat)
  • Message d’erreur : un message d’alerte apparait lorsque qu’une fonction manque d’une ou plusieurs parenthèses. Cette fonctionnalité tant espéré sur le “message d’erreur” des fonctions n’est pas encore étendu à d’autres types d’erreur pour le moment.
message alerte erreur dans les fonctions make integromat
Message d'erreur fonctions Make (Integromat)

8. Gestion des Array / lignes optimisée

Les gestion des Array ou lignes a largement été amélioré. Dans l’ancienne version Integromat, l’ajout d’une nouvelle ligne à un formulaire se faisait par l’ouverture d’un pop-up qu’il fallait ensuite programmer. Ici, un simple bouton “Add Item” est à cliquer pour pouvoir ajouter facilement autant de lignes que l’on veut.

fonction d'ajout d'une nouvelle ligne dans make integromat
Gestion des Array dans Make (Integromat)

9. Délais de chargement des modules accéléré

Pour de nombreux outils comme Google Sheet, Hubspot, Coda.io, Airtable, etc. le délais de chargement des données était de plusieurs secondes. Cela ralentissait la création des workflows et était assez pénible. Make a largement réduit le temps de chargement de ces modules pour améliorer l’expérience utilisateur.

10. Plateforme mobile first et lancement de Make App

Gérez vos workflows depuis votre téléphone ! Make lance sont application mobile Make App pour rendre les workflows accessibles en tout temps, sur tout type de support. La gestion des workflows sera bien sûr largement simplifiée, pour donner accès aux fonctionnalités essentielles. Par exemple :

  • Activer ou désactiver un scénario
  • Accéder au détail d’une automatisation
  • Cloner un scénario

L’expérience smartphone de la plateforme Make sur un moteur de recherche est largement amélioré. Même s’il faudra préférer l’utilisation de l’application, Make a repensé son interface Mobile First en donnant accès à des fonctionnalités de bases comme :

  • faire des modifications basiques
  • naviguer au sein des workflows
  • gérer des tâches administratives (utilisateur, forfait, etc.)

Bonus : Nouvelle interface des fonctions date et heure

La fonction date et heure été repensé en mode “calendrier”. A présent la fonction vous permet de facilement ajouter de nouvelles dates et heures au bon format, en un clic.

interface de formule date et heure make integromat
Formule date et heure Make (Integromat)
Migrez votre compte Integromat vers Make

Vous méritez un site Webflow qui fait l'effet " Wahouu " !

Prenez contact avec nous aujourd'hui. L'équipe fantastique de Digidop est prête pour vous aider à construire un site web qui répond à vos besoins 🚀

Site digidop.fr sur un écran d'ordinateur avec un badge de recommandations et des réactions