Nous utilisons juste ce dont on a besoin pour le fonctionnement du site. Pour plus d'infos lire notre politique de confidentialité.
icon-cookie

Ma découverte des outils no-code et du code

Florian Bodelot
Florian Bodelot
January 25, 2022
Logo HTML 5, webflow et CSS avec Florian en réflexion

Avec une licence d'économie et un master en école de commerce autant vous dire que j'étais loin d'imaginer que je deviendrais développeur* ! No-code* .

Début 2021, je ne savais coder, et je n'avais absolument aucune idée de comment fonctionne le code HTML et CSS.

Début 2021 c'était il n'y a pas si longtemps... Et pourtant maintenant on dit de moi :

Florian ? c'est devenu un "geek" !

(Sous entendu, il sait créer des sites internets, derrière un ordinateur)

Dans cet article, je vous partage mon expérience personnelle, avec les outils no-code, la découverte du code et du web en général.

Alors comment ? Comment d'une formation commerciale on devient → développeur de site web avec des outils no-code ?

1. Quel logiciel utiliser pour créer un site web ?

Stage de fin d'étude, janvier 2021.

Avec Thomas, nous avons décidé de remplacer notre stage de fin d'étude par un "projet" entrepreneurial. "Projet" en guillemet, car il est encore fréquent qu'on nous pose la fameuse question...

"Alors il en est où le projet ?"

Quand nous avons voulu lancer un business, après 5 ans d'études de ventes, nous étions prêt ! Prêt à vendre. Il nous fallait juste un support pour gagner en crédibilité : un site internet.

On a donc cherché un outil pour nous y aider et rapidement pouvoir allez vendre notre offre révolutionnaire. Un super service, du jamais vu ! (à l'époque, on préparait une véritable révolution : énergie, charges d'entreprise, rh, nous pensions pouvoir faire beaucoup, beaucoup de choses... 😂). Bref, on s'est recentré depuis, mais ce n'est pas le sujet aujourd'hui !

1.1 Découverte des outils nocode

En cherchant un outil pour créer un site internet et pendant que nous préparions notre stratégie d'attaque du marché, nous avons découvert, les uns après les autres, les outils no-code. Wahou. Wahou. Wahou. (Ça nous a changé de Powerpoint, je vous le garantis). Tout de suite nous avons senti un potentiel énorme et surtout inexploité dans la plupart des entreprises françaises. Bref, avec tout ses outils il fallait maintenant faire un choix.

1.2 Comment choisir son outil no-code ?

Pour choisir on a bien sûr comparés les prix puis les fonctionnalités, lu différents articles de blog et regardés des vidéos Youtube. Avec du recul, je dirais que les deux points les plus importants pour choisir son outil no-code sont :

  1. La quantité de ressources pour apprendre l'outil disponibles gratuitement sur le web (tutoriel, vidéos, formations, etc..)
  2. La communauté qui anime l'outil (forum, slack channel, etc..)

Bref, on a cherché, on a tellement cherché, que notre business plan a eu le temps de changer. Maintenant nous allions composer des sélections d'outils no-code (stack no-code pour les experts) et les intégrer dans les TPE et PME française.

1.3 Webflow, une évidence pour moi.

Maintenant qu'on allait vendre des stacks d'outils pour "booster votre entreprise" (c'était la Headings 1 de notre page d'accueil, en partie de la qu'est né le nom de Digidop), nous avons commencé à créer notre site web. Notre v1. (1 an plus tard on tourne entre la V3 ou 4 déjà ? ahah).

Plus nous passions du temps à créer ce site sur weblow, plus on se disait que cet outil était une révolution. Aujourd'hui nous vendons toujours une sélection d'outils, mais autour de Webflow ahah.

2. Pourquoi le No Code ?

La question peut sembler être une évidence, mais je ne sais pas coder. (Peut-être un peu plus maintenant 🤓). Mais en tout cas, au début, la question ne se posait pas. Mais même aujourd'hui, la question ne se pose pas.

  1. Je n'ai pas le temps de coder, il y a mieux à faire et se concentrer sur ses clients non ?
  2. Des développeurs sont bien bien bien meilleurs que moi à ce sujet, je préfère les laisser coder avec perfection pour nous, les no-code maker

2.1 Je ne sais pas coder

La réponse est simple, je ne sais pas coder. Pour créer une application ou développer un site internet la question ne se posait donc pas. Il nous fallait des outils no-code. On avait bien compris le drag & drop avec Powerpoint pendant toutes ses années d'études, nous étions armés.

2.2 Créer rapidement

Ah oui et, surtout, c'est super rapide. L'édition "automatique" de code avec le drag & drop nous à permit de créer et lancer notre première MVP sur Webflow en 5 jours. 5 jours oui, le temps d'un design sprint.

2.3 Recruter un développeur Web ?

On avait pas d'argent. 500€ de capital, c'est short. On aurait coulé après le kick-off 😂

3. Quelle différence entre No Code et low code ?

Webflow est un éditeur de code visuel. Le système de drag & drop m'a permis de me concentrer sur un apprentissage des "block" et de la structure web par étapes. En construisant en no-code, on apprend petit à petit le système de fonctionnement du CSS et HTML du web. Surtout dans Webflow, avec le système des classes et combo classes.

3.1 Envie d’aller plus loin ?

Le no-code à encore (plus pour longtemps à mon avis) des limites. Et lorsque nous avons commencé à travailler avec des grosses entreprises,  les demandes clients très précises sont arrivés. Oui, les fameux clients qui vous font passer au niveau suivant ! Pour y répondre avec succès, il nous a fallut .... apprendre à coder !

Apprendre oui et apprendre vite pour résoudre des blocages outils sur des projets clients. Cette méthodologie, avec le problème sous les yeux, m'a permis d'apprendre rapidement le code HTML et CSS. L'instinct de survie ou l'envie de débloquer le niveau suivant du jeu ? No lo se. En tout cas, l'apprentissage du code sur des exemples réels avec des cas précis m'a fait grand bien, en termes de connaissance métier. Des projets avant "difficile" me sont maintenant "faciles".

Pour récapituler, développer en low-code me permet aujourd'hui d'avoir des produits no-code avec plus de fonctionnalités et surtout de pouvoir trouver des solutions pour des clients bloqués dans un projet.

3.2 Comprendre la base pour devenir un meilleur no-coder

Notre objectif est de faire devenir Digidop la référence française en terme de développement no-code sur Webflow. En apprenant la base technique de la construction web (html et css) j'ai pu faire d'énorme progrès techniques sur la qualité de mes créations no-codes, que je peux maintenant partager avec toute notre équipe. Très utile lorsque nous vendons des plateformes web sur Webflow :)

4. Comment apprendre le code ?

Alors comment ? Héhé je vous partage trois moyens qui m'ont beaucoup aidés

4.1 Forums d'outils no-code !

Les forums sont remplis, remplis, remplis de code ! Déjà écris pour vous! C'est la meilleure ressource pour apprendre. Demander à Google, regarder le script, essayer de le comprendre, copier/coller le et testez !

4.2 Le site web Google developper

Google vous explique tout. Il suffit 'juste' de chercher.

4.3 Tester des bouts de code sur des projets test !

Tester → échouer → re-tester → réussir 🤩

Vous méritez un site Webflow qui fait l'effet " Wahouu " !

Prenez contact avec nous aujourd'hui. L'équipe fantastique de Digidop est prête pour vous aider à construire un site web qui répond à vos besoins 🚀

Site digidop.fr sur un écran d'ordinateur avec un badge de recommandations et des réactions