Nous utilisons juste ce dont on a besoin pour le fonctionnement du site. Pour plus d'infos lire notre politique de confidentialité.
icon-cookie

SEO : Les algorithmes du moteur de recherche Google

Thibaut Legrand
Thibaut Legrand
March 8, 2022
Google algorithme avec schema géométrique

Les moteurs de recherche sont une véritable révolution. Ils nous permettent d’avoir de l’information quasi instantanément et sans effort. Ils donnent accès au savoir. Le web comporte des ressources astronomiques, sans moteurs de recherche, il nous serait impossible de nous orienter.

Dans notre article du jour, nous allons nous intéresser aux moteurs de recherche, mais plus particulièrement aux algorithmes de Google.

1. Qu'est-ce qu'un algorithme de recherche ?

Tous les moteurs de recherche (Google, Bing, Yahoo, Ecosia, Baidu, etc.) ont des algorithmes. D’une façon pure et dure, un algorithme est une solution formulée mathématiquement pour accomplir des tâches définies. Ces algorithmes sont le plus souvent intégrés dans des programmes informatiques.

Les moteurs de recherche utilisent des algorithmes pour présenter des résultats aux internautes. Ainsi, les algorithmes de recherche explorent le web dans le but de fournir les meilleurs résultats en fonction d’un nombre de critère prédéfini.

Derrière ces algorithmes, il y a un enjeu énorme pour les entreprises et organisations en ligne. Le but pour chacun est de faire en sorte d’être visible sur les moteurs de recherche. Cependant, la tâche n’est pas toujours très simple. En effet, les moteurs de recherche comme Google changent et mettent à jour régulièrement les algorithmes de recherche. C’est pourquoi, le défi est de taille pour permettre à ses pages web d’avoir de bonnes positions. Il faut noter que la liste des critères pris en compte par les algorithmes de Google et autres est un secret bien gardé (comme la recette du Coca-Cola).

C’est dans ce cadre, que le SEO (Search Engine Optimisation) prend toute sa place. Le but ? Optimiser son site web et son contenu selon différents points (technique, on-page, netlinking) pour être premier sur les SERP (Search Engine Result Page). Pour être bien référencé, il faut notamment réaliser une optimisation réfléchie de ses pages, créer du contenu de qualité, cibler des requêtes précises, suivre son évolution, etc.

Fun Fact : Lors de l’année 2019, Google a mis à jour son algorithme de recherche plus de 3500 fois.

2. L’algorithme de recherche de Google

Derrière les algorithmes se cachent des formules bien complexes comprenant beaucoup de variables. Comme mentionné précédemment, ces variables ou critères sont constamment révisés et améliorés. Certaines modifications sont mineures et d’autres majeures (ajout de fonctionnalité, modification de problèmes de classement, etc.).

Point historique : L’algorithme de recherche de Google a été développé par les fondateurs de Google (Larry Page et Sergei Brin) dans les années 90. Cet algorithme s’appelle PageRank. C’est le cœur même de Google, l’algorithme qui permet à Google d’avoir la renommée qu’elle a de nos jours. La première version reposait sur la popularité d’un site web. Ainsi, au début de Google, plus il y avait de liens qui renvoyaient vers votre site, plus celui-ci avait de l’importance selon l’algorithme de recherche et mieux il était référencé. De plus, plus les sites qui renvoient un lien vers un site ont du poids, plus les liens ont d’importance et plus mon propre site a du poids. On retrouve ce critère de nos jours avec les backlinks, le netlinking.

L’algorithme a cependant bien évolué à cause des premières dérives du SEO. En effet, le PageRank connaissant des inconvénients. Certains sites ont souhaité contourner ce système avec des échanges de liens commerciaux. Ce sont les premières techniques de Black Hat SEO. Le gros problème était que certaines pages web avec du contenu très pauvre étaient mieux référencées que celles avec du contenu riche juste grâce aux backlinks. Les mises à jour de Google servent à régler ce type de problème et les pratiques abusives.

3. Comment fonctionne l’algorithme de Google ?

Tout d’abord, il faut préciser qu’il n’y a pas qu’un algorithme de Google, mais plusieurs. Depuis les années 1990 jusqu’à aujourd'hui, PageRank connaît de nouveaux compères. Désormais, il n’y a plus que les liens qui rentrent dans les critères de classement, mais aussi le contenu, la fiabilité, la structure technique d’un site web, etc.

Pour éviter les abus (Black Hat SEO), le mode de fonctionnement et la structure des algorithmes de Google sont secrets. Cependant, certains critères sont connus. Pour répondre à une demande de recherche sur sa plateforme, Google se base sur les mots-clés de recherche utilisés, les paramètres de recherche de l’internaute ou encore sa localisation. Comme autres facteurs, nous pouvons également citer la pertinence des pages web, l’actualité des contenus, l’expertise (EAT).

Les différentes étapes avant résultats des algorithmes de recherche :

3.1 Analyse de la requête et des mots-clés

Dans cette première étape, Google souhaite comprendre le plus précisément ce que l’utilisateur recherche. Google va analyser la signification des mots de la requête. Il va également analyser le champ sémantique des mots-clés composant la requête. Le moteur de recherche va déterminer une catégorie, si la recherche est précise ou générale et si l’internaute cherche du contenu d’actualité.

3.2 Comparaison des termes de recherche

Dans cette deuxième étape, le moteur de recherche va rechercher les pages web correspondant le mieux aux mots-clés (keywords) utilisés. L’algorithme de Google va interroger un index et examiner la fréquence d’utilisation des mots-clés dans le contenu. Il va également y avoir tout un filtrage sur la pertinence et la langue du contenu.

3.3 Classement des sites

Pour cette troisième étape, Google utilise son algorithme pour trouver les contenus pertinents et les classer. Grâce à de nombreux facteurs, le moteur de recherche va classer les pages web dans un certain ordre. Attention à ne pas enfreindre les directives de Google pour ne pas être pénalisé.

3.4 Affichage des meilleurs résultats de recherche

Enfin, Google va analyser les pages pour proposer les résultats optimaux sur une page de résultat de recherche. Il faut notamment que le contenu réponde précisément à la demande de l’internaute, mais aussi que la page soit rapide et accessible pour tous.

4. Les différents algorithmes de recherche de Google

Depuis sa création, Google a toujours adapté ses algorithmes de recherche. Les mises à jour concernent par exemple, les versions mobiles : en 2015, une mise à jour permettait aux pages web avec version mobile (responsive) d’être mieux référencées. En 2018, on a également pu voir la mise à jour Index Mobile First.

4.1 Google PageRank

Google PageRank est le premier algorithme de Google développé dans les années 1990. Il permet de classer les sites en fonction de leur popularité comme nous l’avons mentionné plus haut.

4.2 Google Hummingbird (Google Colibri)

Entré en vigueur en 2013, Google Hummingbird est devenu un algorithme de recherche incontournable du moteur de recherche. L’algorithme permet de reconnaître le contexte d’une requête et de ne plus se baser uniquement sur le mot-clé. C’est pourquoi il est important à l’heure actuelle de travailler sur le champ sémantique de vos requêtes cibles. Cet algorithme est notamment à la base des assistants vocaux.

4.3 Google Panda

Google Panda est un autre algorithme de recherche utilisé par le géant américain. Grâce à Google Panda, depuis 2011, le contenu informatif et qualité a de l’importance sur un site web. Cependant, l’inverse est également vrai, les sites avec du contenu de faible qualité sont pénalisés. Sur votre site web, vous vous devez de proposer du contenu informatif et différenciant pour être mieux référencé. Le contenu dupliqué, le texte mal formulé ou les images de mauvaise qualité sont pénalisés. Le contenu inapproprié ne fait pas non plus bonne figure. La dernière mise à jour de cet algorithme date de 2015, mais il ne reste pas moins important.

4.4 Google Penguin (Google Pingouin)

Déployé en 2012, Google Penguin pénalise les techniques “frauduleuses” (Black Hat SEO) et le spam. C’est un peu le policier de Google. A chaque fois qu’un site commet une infraction, il est pénalisé sur le moteur de recherche par cet algorithme. Parmi les techniques dites frauduleuses, on retrouve le bourrage de mots-clés dans un contenu (Keyword Stuffing), le cloaking (écrire d’une certaine couleur sur un fond de la même couleur pour cacher le texte) ou encore les backlinks abusifs (achat, échange, etc.).

4.5 Google RankBrain

En 2015, Google a publié la mise à jour RankBrain. L’algorithme Google RankBrain repose sur l’intelligence artificielle et l’apprentissage automatique du moteur de recherche. Le but de cet algorithme de recherche est d’analyser le sens des mots et les formulations pour les associer à des questions connues et à des résultats. Ainsi, Google apprend de chaque nouvelle requête.

Bien évidemment, il y a des nombreuses autres mises à jour “mineures” et “majeures” non communiquées. Au cours d’une année, il peut y avoir 3, 4 ou 5 mises à jour importantes qui modifient les SERP’s. On voit donc que le SEO est une stratégie de long terme et qu’il est important de rester à jour et de réaliser les meilleures pratiques de référencement naturel.

Pour adapter votre stratégie SEO aux mises à jour Google et respecter les meilleures pratiques, vous pouvez consulter les directives de Google. Vous pouvez également consulter les nombreuses ressources en ligne concernant l’optimisation sur les moteurs de recherche. Cependant, attention à ne pas commettre des techniques abusives ou déconseillées.

4.6 Infographie des 5 principaux algorithmes de recherche de Google

Infographie des algorithmes de recherche de Google : Google PageRank, Hummingbird, Panda, Penguin & RankBrain

Si vous avez besoin d’aide pour améliorer le SEO de votre site Webflow, vous pouvez faire appel à Digidop. Vous pouvez également retrouver les techniques d’optimisations SEO sur Webflow ou encore voir pourquoi il est important d’avoir une stratégie de référencement organique.

Vous méritez un site Webflow qui fait l'effet " Wahouu " !

Prenez contact avec nous aujourd'hui. L'équipe fantastique de Digidop est prête pour vous aider à construire un site web qui répond à vos besoins 🚀

Site digidop.fr sur un écran d'ordinateur avec un badge de recommandations et des réactions