Nous utilisons juste ce dont on a besoin pour le fonctionnement du site. Pour plus d'infos lire notre politique de confidentialité.
icon-cookie

Suivre ses performances SEO Google Image sur Search Console

Thibaut Legrand
Thibaut Legrand
March 15, 2022
Logo Google Search Console avec filtre de recherche par images

Tables des matières

Google image peut représenter un enjeu majeur pour certains types d’activités en ligne. Quand on parle de SEO, on peut ne penser qu’à la partie recherche web. Cependant, on peut également essayer d’optimiser sa présence sur les résultats de recherche d’images.

Dans notre article, nous allons étudier comment référencer ses images sur Google et comment suivre les performances grâce à Google Search Console.

1. Comment être référencé sur Google Image ?

L’optimisation des images rentre dans votre stratégie SEO globale. En effet, il est indispensable sur une page web d’avoir des éléments visuels comme des images ou même des vidéos. Le fait est que si vos images ne sont pas optimisées, elles peuvent impacter le référencement naturel de votre page. Mais l’inverse est vrai également, si vos images sont bien optimisées, elles peuvent booster votre page dans les moteurs de recherche. Le référencement d'image est un levier d'acquisition de trafic qualifié.

Pour être référencé sur Google Image, il y a plusieurs points / règles à respecter.

1.1 Renommer ses images

Le premier point essentiel est de renommer vos images. Effectivement, le nom que vous donner à vos fichiers médias détermine sur quelles requêtes, elles vont se placer. Le nom donne une information aux algorithmes de recherche pour comprendre ce que représente votre image.

Lorsque vous renommer vos images, il est important de placer les mots-clés liés à votre requête cible (de la même façon que pour ses titres). Attention à ne pas simplement vous contenter d’une suite de mots-clés sans cohérence.

1.2 Renseigner un attribut Alt Text

Souvent oubliée, ajouter un alt text à ses images est une bonne pratique SEO. Grâce à cette balise vous allez pouvoir décrire concrètement ce que représente votre image. En plus d’aider les moteurs de recherche à comprendre votre image, c’est aussi une bonne pratique pour l’accessibilité web. Cette courte description (cette légende) sera lue à la place de l’image pour les personnes malvoyantes. Découvrez comment trouver les attributs alt text manquants dans votre site internet.

Là aussi vous pouvez ajouter vos keywords pour le référencement sans en abuser.

1.3 Définir une taille adaptée

La taille de vos images doit être adaptée aux dimensions de votre container. Même s’il n’y a pas de règle universelle concernant la dimension de vos images, il faut que celles-ci soient de bonne qualité sans être trop “lourde”. Il faut que vos images soient de bonne qualité pour l’expérience utilisateur (UX). Cependant, souvent une image de haute qualité est volumineuse. Or, une image volumineuse implique un temps de chargement lent de votre page ce qui est mauvais pour l'utilisateur.

Ainsi, il faut jongler entre qualité et poids de vos images. Ce qui est donc recommandé est de redimensionner vos images à la taille de votre container et de les compresser.

1.4 Utiliser un bon format d’image

Pour être référencé sur Google Image, le format de fichier est à prendre en compte (même s’il est secondaire). Le format d’une image va également avoir un impact sur le temps de chargement de votre site web. Parmi les formats de fichiers, voici ce qu’il faut privilégier :

  • JPEG/JPG pour les photos
  • PNG pour les graphiques et photos
  • GIF pour les animations
  • SVG pour les logos et icônes

Nous vous recommandons de privilégier les fichiers PNG et SVG car ils chargent rapidement sans perdre en qualité. De nouveaux formats commencent à être utilisés comme le WEBP développé par Google. Ce type de format a un poids minime, mais tous les navigateurs et outils de développement ne prennent pas encore en charge ce format.

1.5 Bien positionner ses images

Tout comme votre texte, selon sa position, une image peut avoir beaucoup d’importance ou moins. Plus votre image est placée haut dans votre page, plus elle a d’importance aux yeux de Google. Ainsi, si vous souhaitez à tout prix optimiser une image pour qu’elle soit bien positionnée sur Google Image, placé là le plus haut possible dans votre contenu.

2. Suivre ses performances Google Image sur la Search Console

Maintenant que nous avons vu comment optimiser vos images pour le SEO sur votre site, voyons comment voir si vos images rapportent du trafic sur votre site web.

2.1 Se connecter à la Google Search Console

C’est grâce à l’outil de Google (Search Console) pour suivre son trafic SEO que nous allons pouvoir suivre l’évolution de son SEO Google Image. Il faut bien évidemment déjà avoir créer son compte et valider sa propriété.

2.2 Se rendre dans la section “Résultats de recherche”

Comme pour suivre vos performances dans les résultats de recherche web, vous vous dirigez dans cette section de la Search Console.

2.3 Sélectionner le type de recherche : image

La seule différence par rapport aux résultats web est que vous allez dans les filtres remplacer type de recherche : web par type de recherche : image.

Performances SEO Google Image sur Search Console

2.4 Analyser ses performances Google Image

Vous avez maintenant accès à vos données SEO sur Google Image. La section requête permet de voir sur quelles requêtes vous avez le plus d’impressions et de clics. La section Pages vous permet de savoir quelles pages génèrent le plus d’impressions et de clics grâce à vos images.

Grâce à ces conseils, vous pouvez maintenant optimiser vos pages et images pour le SEO et essayer de générer plus de trafic grâce à l’outil de recherche d’image de Google tout en suivant vos performances. Pour vos besoins SEO sur Webflow n’hésitez pas à contacter notre agence.

Vous méritez un site Webflow qui fait l'effet " Wahouu " !

Prenez contact avec nous aujourd'hui. L'équipe fantastique de Digidop est prête pour vous aider à construire un site web qui répond à vos besoins 🚀

Site digidop.fr sur un écran d'ordinateur avec un badge de recommandations et des réactions